Ce fut l'occasion de visiter plusieurs monastères.

 

A Oulan Bator, visite du monastère de Gandan, la plus grande "lamasserie" du pays . Une statue

de cuivre de 26 m de hauteur, consacrée en 1996 par le Dalaï Lama fait de ce temple un lieu tout

particulièrement vénéré :

IMG_3771

IMG_3778

IMG_3786

 

Le site d'Amarbayansgalant, situé près de la rivière Selenge, ce grand monastère, dit de la

"félicité tranquille" est l'un des trois principaux centres bouddhistes de Mongolie et l'un des rares

centres religieux a avoir échappé aux destructions de 1937 :

IMG_3859

 

Karakorum , l'ancienne capitale de Gengis Khan. Après son abandon et la chute de

l'empire mongol, Karakorum fut détruite par les mandchous. Les ruines de la ville

servirent à bâtir le monastère d'Erdene Zuu, qui fut lui-même détruit durant les purges

staliniennes :

IMG_3974 - Copie

IMG_3996 - Copie

 

L'ermitage de Tovkhon, le temple se trouve dans le parc national de Khangaï Nuruu.

On y accède en faisant l'ascension de la colline à pied, en plus d'une heure, en passant

par la forêt :

IMG_4027 - Copie

Ongiin Khiid (désert de Gobi). Dans un méandre de la rivière s'élèvent les vestiges

de deux monastrèes. Autrefois parmi les plus grands de Mongolie, cet ensemble

monastique regroupant plus d'un millier de lamas fut détruit lors des purges

communistes en 1939. Depuis 1990, une modeste communauté religieuse

s'est installée dans les ruines (trois moines lors de notre passage)

IMG_4390 - Copie

IMG_4391

 

Khogno Khan, une montagne sacrée, située à 280 kms à l'ouest d'Oulan Bator, au

beau milieu de la steppe et des dunes, le petit monastère d'Uvgunt :

 

IMG_4474 - Copie

IMG_4479 - Copie

Dans ce petit monastère nous sommes reçues par une femme moine :

IMG_4494

 

à suivre....

 

Bonne visite